Actualités

Liste des défauts pour réussir un entretien d’embauche

Savez-vous qu’il faut savoir positiver vos défauts pour bien réussir un entretien d’embauche ? Eh oui, c’est tout à fait vrai et reconnu par un bon nombre de spécialistes en recrutement de personnel. Aussi, pour vous aider à réussir votre entretien, nous allons vous présenter les défauts les plus courants qu’il faut positiver lors d’un entretien d’embauche.

Obstination

Une personne obstinée, c’est quelqu’un qui s’entête toujours à continuer dans sa voie quoi qu’il se passe et quiconque soit contre. L’obstination d’une personne peut alors avoir de graves conséquences sur les autres.
Si vous pensez être alors une personne très obstinée en tout temps, vous pourrez dire, lors de votre entretien d’embauche, que vous êtes quelqu’un qui ne baisse pas les bras face à un problème et qui parvient toujours à trouver la solution adéquate.

Impatience

« La patience est mère de vertu », dit-on ! A partir de cette citation célèbre, il est clair que l’impatience est vraiment un défaut. En effet, lorsqu’on est impatient, on fait toujours les choses à la hâte et le résultat est souvent désastreux.
Lors d’un entretien d’embauche, si vous faites partie des personnes impatientes, vous devrez alors dire que vous êtes quelqu’un de motivé qui aime travailler très dur parce que vous êtes impatient d’obtenir un meilleur résultat.

Susceptibilité

Une personne susceptible, c’est quelqu’un qui se blesse facilement par des mauvais propos à son sujet. Et même pour un malentendu, il peut se sentir si offensé qu’il en est irrité.
Pour le cas d’une personne susceptible, il faudra alors avancer lors de l’entretien d’embauche que les critiques peuvent vous choquer sur le coup certes mais en fait vous les prenez tellement à cœur qu’elles deviennent au final des critiques constructives qui aident à aller de l’avant.

Timidité

Une personne timide, ou encore réservée, c’est quelqu’un qui se renferme trop sur lui-même parce qu’il a souvent honte de communiquer avec quelqu’un d’autre ou encore pire de se montrer en public.
Si vous êtes alors timide et trop réservé, vous ne devez surtout pas le montrer ni même en parler lors de l’entretien d’embauche. A la place, vous pourrez dire que vous aimez travailler seul, en toute tranquillité car c’est de cette manière que vous pouvez vous concentrer au maximum et que cela vous a toujours conduit vers la réussite.

Autoritarisme

Une personne autoritaire, c’est quelqu’un qui aime imposer sa loi à tel point qu’il déteste même quand on essaye de défier son autorité.
Lors d’un entretien d’embauche, il ne faut surtout pas affirmer que vous êtes autoritaire. A la place, vous devrez dire que vous êtes un meneur, c’est-à-dire un leader qui aime diriger les opérations vers la réussite.

Anxiété

Lorsqu’on est souvent nerveux ou anxieux, le stress nous guette à mi-chemin à tel point que cela nous empêche de bien finir ce que l’on a commencé. Parfois même, lorsqu’on est trop anxieux, on ne parvient pas à débuter quelque chose.
Pour faire face à ce type de défaut, vous devriez commencer par inspirer de l’air frais et expirer ensuite tout en faisant le vide dans votre esprit. Ne montrez surtout pas ce type de défaut au recruteur ; il faut que vous restez calme et bien serein lors de l’entretien d’embauche. Pour cela, il faudra bien préparer à l’avance votre speech et, éventuellement, votre présentation. Et essayez déjà à l’avance d’anticiper les questions et les réponses attendues.

Bavardage

Dès leur jeune âge, à l’école primaire, les enfants sont toujours grondés lorsqu’ils bavardent en classe car cela ne leur permettent pas de se concentrer sur la matière. Il en est de même pour les adultes : à force de trop bavarder, on oublie de travailler et on ne parvient pas finir correctement les tâches qu’on nous confie.
A la place de ce défaut, vous pouvez le positiver en disant que vous êtes quelqu’un de très sociable qui se communique facilement avec tout le monde ; tout en continuant que durant les heures de travail, vous optez toujours pour le silence car cela vous permet de bien se concentrer et de respecter les autres.

Lenteur

Etre lent peut être considéré comme un défaut car cela empêche de respecter le délai imparti à une tâche donnée. En plus, la lenteur peut aussi être considérer comme une incompétence.
Si vous êtes une personne trop lente qui met toujours beaucoup de temps à finir ce que vous faites, il faudra dire lors de l’entretien d’embauche que vous êtes quelqu’un de méticuleux, voire perfectionniste, qui voudrait toujours s’assurer que les choses sont bien faites et dans les normes.

Méfiance

Une personne méfiante, c’est quelqu’un qui n’a confiance qu’en lui-même. La méfiance constitue alors un défaut car cela empêche de considérer les avis des autres. En plus, lorsqu’on est trop méfiant, on a tendance à ne pas accepter l’aide des autres alors que cela peut être utile pour avancer dans la vie.
Lors d’un entretien d’embauche, il ne faut surtout pas parler de ce défaut. A la place, vous pouvez dire que vous n’aimez pas trop que l’on vous impose des idées, vous préférez les considérer et les reformuler conformément à votre propre personnalité.

Impulsivité

Une personne impulsive, c’est quelqu’un qui agît spontanément sans réfléchir aux conséquences pouvant s’en suivre.
Afin de positiver cela lors de l’entretien d’embauche, il peut être argumenté que des fois lorsque les imprévus surviennent, il faut savoir prendre une décision cruciale en très peu de temps tout en anticipant à l’avance les éventuels impacts de cette décision prise à la hâte

Caprice

Une personne capricieuse, c’est quelqu’un qui veut tout avoir dans la vie.
Durant un entretien d’embauche, ce défaut peut être positivé en avançant que l’envie d’avoir tout ce que l’on désire dans la vie constitue en fait une plus grande motivation à travailler intensément.

Emotivité

Lorsque l’émotion l’emporte sur la raison dans la prise de décision, de graves conséquences peuvent s’en suivre.
Ainsi, il ne faut pas trop en parler lors d’un entretien d’embauche. A la place, mieux vaut dire que vous êtes quelqu’un qui prend beaucoup à cœur tout ce que vous faites.

Influence

Une personne facile à influencer, c’est quelqu’un qui n’a pas ses propres convictions ni même sa propre personnalité en soi.
Pour contourner ce défaut lors d’un entretien d’embauche, vous pouvez dire que vous êtes quelqu’un qui accepte facilement les directives d’un supérieur hiérarchique dans le but de pouvoir lui ressembler et devenir un bon responsable un jour.

Manque de confiance

Le manque de confiance peut vous éviter de réaliser quelque chose de bien dans la vie ; ce, malgré le fait que vous pouvez avoir de très bonnes idées.
Lors d’un entretien d’embauche, vous direz à la place que vous êtes quelqu’un qui aime bien réfléchir et écouter les avis des autres afin de s’assurer d’une réussite totale dans ce que vous entreprenez.