Lissage au tanin : les avantages et inconvénients

Date:

Partage de l'article :

Avoir des cheveux qui cassent ou qui sont trop durs peut créer l’inconfort au quotidien. Cette situation est très souvent liée à l’utilisation de certains produits chimiques. Pour mieux prendre soin du cuir chevelu, de nombreuses femmes préfèrent recourir au lissage au tanin. C’est un traitement simple et naturel qui ne comporte aucun produit chimique. Voici quelques avantages et inconvénients liés au lissage tanin.

Le lissage au tanin : que faut-il savoir ?

Le lissage au tanin, encore appelé taninoplastie est une méthode naturelle qui permet d’obtenir des cheveux lisses, robustes et en bonne santé. Ce type de traitement est réputé pour gainer la fibre capillaire tout en assurant une meilleure longévité des cheveux. Il est très adopté par les adeptes de la piscine ou de la mer en raison de la bonne résistance des cheveux.

Le tanin : ce qu’il faut savoir ?

Le tanin est une substance végétale que l’on retrouve dans les écorces d’arbres telles que le chêne, le châtaignier ou encore la peau de raisin. Grâce au phénomène de macération, on obtient du polyphénol d’origine végétale qui est très efficace pour la régénérescence des cellules. C’est avec cette substance qu’est créé le tanin.

On peut en recourir pour lisser et apporter de la finesse et de la souplesse à la fibre capillaire sans aucun risque. Le lissage au tanin est donc la solution idéale pour prendre soin naturellement de la fibre capillaire. Contrairement au lissage brésilien et autres, le lissage à base de tanin ne possède aucun dérivé chimique.

Le lissage au tanin : comment le réaliser ?

Le lissage au tanin est un procédé simple à réaliser. En effet, pour la première étape, on utilise le shampooing dilatateur d’écaille pour favoriser l’infiltration des produits. Ensuite, les cheveux doivent être séchés à 70% à l’aide d’un sèche-cheveux.

Après, il s’agira d’appliquer le tanin en utilisant un pinceau. Par la suite, on procédera au lissage avec des plaques du fer à lisser. Grâce au lissage au tanin, les cheveux restent détendus à 80% et lissés pendant 3 à 4 mois. Les propriétés régulatrices du tanin assurent la régulation du pH du cuir chevelu.

Ce qui permet de maîtriser l’apparition de pellicules et l’excès de sébum. Toutefois, si le lissage au tanin peut être pratiqué sur tous les types de cheveux, il est important de noter que le temps pour le traitement peut varier selon la fibre capillaire.

Le lissage au tanin : quelques avantages

Le lissage au tanin est une technique d’entretien qui permet d’avoir des cheveux en bonne santé sur une longue durée de vie. Pour ce faire, il est important de refaire le lissage tous les 4 mois selon la texture des cheveux.

La particularité du lissage est qu’elle assure la conservation de la même quantité de dosage que le premier jour. Mais pour plus d’efficacité, le traitement doit être renouvelé après la repousse des cheveux. L’un des avantages du lissage au tanin repose sur la résistance et la brillance des cheveux.

La chevelure devient plus facile à coiffer, parce qu’elle est structurée grâce aux apports du traitement. Par ailleurs, il est important de noter que le lissage au tanin permet de pouvoir s’adonner aux activités à la piscine et à la mer.

C’est un grand avantage si l’on souhaite passer des vacances sans toutefois songer à se coiffer les cheveux. Le traitement épargne des tâches telles que le brushing du quotidien. Désormais, il suffit d’un simple lissage avec un peigne pour lisser la chevelure. Le lissage au tanin est donc le soin thermo-actif qui aide à sécher et lisser les cheveux en un temps record.

Lissage au tanin : quelques inconvénients

Le lissage au tanin peut avoir certains effets secondaires en fonction des cheveux. En effet, il n’est pas conseillé aux femmes possédant des cheveux colorés ou décolorés d’appliquer le lissage. Car il risque de modifier légèrement la couleur des cheveux.

Par contre, si l’on veut modifier la couleur de sa chevelure après avoir appliqué le lissage au tanin, il va falloir attendre quelques jours avant de le réaliser. L’application du tanin provoque parfois une différence entre les racines naturelles et les longueurs des cheveux. À ce titre, il est conseillé de lisser uniquement les racines des cheveux pour remédier au problème.

D’un autre côté, il n’est pas conseillé d’utiliser des appareils chauffants si l’on possède des cheveux bouclés à crépus. Concrètement, la chaleur a tendance à ouvrir les écailles du cheveu, ce qui peut déshydrater les cheveux qui deviendront secs, fragiles et exposés aux agressions. Aussi, le lissage fréquent n’est pas conseillé, car il peut dénaturer la fibre capillaire qui peut perdre sa structure d’origine.

Un lissage au tanin mal effectué augmente le risque d’effet secondaire. C’est pourquoi il est recommandé de solliciter les services d’un professionnel en la matière. Pour finir, les cheveux abîmés devront recevoir la permission d’un spécialiste avant d’entamer le lissage au tanin. Il est donc important de savoir adapter les soins selon le type de cheveux.

Articles similaires

Comment encadrer du texte dans Photoshop : Détails & Guide complet

Vous cherchez des moyens de pimenter vos images ? Vous essayez peut-être de créer une photo digne d'Instagram...

Juarez, seconde ville la plus dangereuse du Mexique

Avec une population de 1,6 million d'habitants et près de 20 meurtres par jour, la ville mexicaine de...

Découvrez les étapes afin de réussir l’examen du permis de conduire

Après avoir suivi au moins 20 heures de cours de conduite et obtenu votre code de la route,...

Quels sont les meilleures voitures à louer adaptées pour une famille ?

Quand votre famille va s’agrandir ou que vous vous sentez à l’étroit dans votre véhicule, vous pouvez très...