L’astuce (la seule) pour siphonner son réservoir d’essence

Date:

Partage de l'article :

Plusieurs situations peuvent amener à vouloir siphonner le réservoir d’essence d’une voiture. En effet, lorsqu’on sent le besoin de faire hiverner une voiture ou qu’on s’est trompé de carburant à la pompe, alors évacuer son réservoir peut s’avérer être une bonne option. Cependant, savoir bien siphonner est indispensable pour éviter la survenue d’un incendie, voire une explosion. Voici donc quelques méthodes pratiques pour vider un réservoir en toute tranquillité.

Siphonner son réservoir avec une pompe

Il existe plusieurs techniques qui permettent de siphonner efficacement son réservoir d’essence. Ainsi, l’une de ces techniques consiste à utiliser une pompe. En effet, on retrouve dans les magasins automobiles, des pompes manuelles spécialement conçues pour vider un réservoir d’essence.

Ces pompes à siphon sont munies généralement de deux tuyaux reliés au centre par un siphon ou une poire. Pour siphonner avec cet instrument, la démarche consiste à placer l’une des extrémités de la pompe dans le réservoir et l’autre extrémité dans le bidon ou le jerricane. Cette pratique offre plus de sécurité, car elle permet d’éviter tout contact direct avec l’essence.

Cependant, il est conseillé lorsqu’on veut vider un réservoir de ne pas fumer à côté et de ne laisser tomber aucune goutte au risque de provoquer un incendie. Pour la réussite de cette opération, il est important de bien s’assurer que le réservoir est positionné à un niveau plus haut que celui du récipient.

Aussi, pour utiliser une pompe à siphonner, il est important de bien identifier l’extrémité destinée au réservoir à celle destinée au récipient. Par ailleurs, pour une voiture qui possède un réservoir en forme de U, il est fondamental de demander conseil à un professionnel pour siphonner efficacement son réservoir.

Siphonner son réservoir avec un tuyau

Une autre méthode pour vider un réservoir d’essence consiste à se servir d’un tuyau. En effet, si le véhicule ne possède pas un bouchon de vidange ou une pompe mécanique, alors le tuyau peut être utilisé comme une alternative.

La stratégie est très simple, il consiste à plonger le tuyau jusqu’à atteindre le fond du réservoir, ensuite presser la poire d’aspiration jusqu’à sentir l’écoulement de l’essence. Une fois l’opération terminée, il faut retirer le tuyau et fermer le réservoir.

Toutefois, pour utiliser cette méthode, il est indispensable de disposer d’une poire aspirante pour vider le réservoir du véhicule. Aussi, il est recommandé de se servir d’un  tuyau transparent et long d’au moins deux mètres. Il faut être  également très prudent pour ne pas inhaler la vapeur du carburant pendant l’opération.

Le siphonnage traditionnel

Cette méthode traditionnelle de siphonner un réservoir consiste à se servir de la bouche pour aspirer le carburant au moyen d’un tuyau en caoutchouc. Ici, on place une extrémité du tuyau dans le réservoir et l’autre dans la bouche pour exercer la pression, une fois qu’on sent la présence de l’essence, ce bout est remis systématiquement dans le récipient. Cependant, cette pratique est très déconseillée à cause des risques dont elle regorge. En cas de débordement, cela peut déclencher un incendie.

Par ailleurs, l’essence contient de nombreux produits chimiques nuisibles pour la santé humaine. Avaler ou respirer de l’essence peuvent conduire à l’empoisonnement, aux vomissements, au déficit cognitif et aux douleurs d’estomac. Elle peut avoir également des effets nocifs sur le cœur et les poumons. Par ailleurs, il faut noter comme risques la perte de la vue, voire la mort.

Mettre le réservoir à sec en roulant

L’autre méthode plus prudente de siphonner rapidement son réservoir, consiste à rouler le plus vite possible afin de mettre le réservoir presque à sec. La technique est très simple, il s’agit de vider une bonne quantité du carburant de la voiture en roulant sur des distances assez courtes tout en laissant le moteur refroidir de temps en temps. Toutefois, cette technique est déconseillée lorsqu’on s’est trompé de carburant.

À quoi peut servir le carburant récupéré ?

Le carburant récupéré du réservoir d’une voiture n’est pas forcément à jeter. Il peut être réutilisé pour une autre voiture, un bateau ou une tondeuse. Lorsqu’il s’agit de stocker ce carburant, il est primordial de se servir d’un bidon fermé ou d’un jerricane.

Si l’objectif est de le jeter, il est conseillé de le rapporter à la déchetterie dans un jerricane bien sécurisé. Aussi, ce carburant peut être confié à un garagiste pour une autre utilité. Cependant, il est prohibé de jeter le carburant vidé dans la rue, dans un évier ou même dans un égout.

Conseils de sécurité pour siphonner efficacement

Avant de procéder au siphonnage d’un réservoir, il est recommandé premièrement d’effectuer cette opération dans un cadre fiable, loin de source de chaleur. Aussi, le port des chaussures de sécurité, de gants et des masques de protection est essentiel.

Par ailleurs, il est important de faire attention aux vapeurs d’essence et ne pas laisser que le carburant se verse partout. En somme, il est important d’éviter toute technique de siphonnage à haut risque et de privilégier les bonnes méthodes. En cas de difficulté, il est primordial de se tourner vers un garagiste.

 

Techniques pour éviter que son réservoir se fasse siphonner

Le siphonnage du réservoir adiverses utilités, par exemple, pour extraire le carburant en vue d’hiverner sa voiture ou pour alimenter un autre véhicule. Pour cette opération, vous pouvez vous servir d’une pompe spéciale. Cette dernière ne doit pas être confondue avec une pompe à carburant, une pièce essentielle au bon fonctionnement d’un moteur thermique. Cliquez sur le lien suivant si vous vous demandez où acheter une pompe à carburant.

Par ailleurs, certaines personnes ont recours au siphonnage pour voler des carburants. Pour ne pas être victime de ce genre de méfait, vous pouvez mettre en application certains conseils. Il est, par exemple, important de garer votre auto dans un emplacement sécurisé. Le mieux est de stationner votre voiture à l’abri, dans un box fermé ou à l’intérieur de votre propriété. Pour dissuader le malfrat, garez votre véhicule de manière à ce que son réservoir soit positionné sur le côté de la route.

L’installation d’une crépine antisiphonnage est également conseillée. Ce dispositif est à mettre en place dans la goulotte de remplissage. Un bouchon de réservoir que vous pouvez fermer à clé peut aussi décourager le voleur.

Afin de prévenir le siphonnage de votre réservoir, évitez de faire le plein pendant les vacances. Le vol de carburant augmente pendant ces périodes.

Articles similaires

Comment encadrer du texte dans Photoshop : Détails & Guide complet

Vous cherchez des moyens de pimenter vos images ? Vous essayez peut-être de créer une photo digne d'Instagram...

Juarez, seconde ville la plus dangereuse du Mexique

Avec une population de 1,6 million d'habitants et près de 20 meurtres par jour, la ville mexicaine de...

Découvrez les étapes afin de réussir l’examen du permis de conduire

Après avoir suivi au moins 20 heures de cours de conduite et obtenu votre code de la route,...

Quels sont les meilleures voitures à louer adaptées pour une famille ?

Quand votre famille va s’agrandir ou que vous vous sentez à l’étroit dans votre véhicule, vous pouvez très...