Home Maison Diversité des thermostats et caractéristiques

Diversité des thermostats et caractéristiques

by Léo
0 comment

Il peut être difficile de trouver un compromis dans la maison qui assure une température confortable. C’est pourquoi il est important de bien choisir son thermostat. Quelles sont les options disponibles sur le marché et quelles sont leurs principales caractéristiques ?

Thermostats mécaniques (bimétalliques ou à rouleaux)

Si votre maison n’est pas de construction récente, elle peut être équipée d’un thermostat mécanique. Également appelés thermostats à rouleaux ou thermostats bimétalliques, ces thermostats sont nommés en conséquence. Ils se composent d’un bouton à galet et d’un boîtier avec deux vantaux (un fixe, un mobile). Ce dernier est composé de deux métaux ayant des coefficients de dilatation différents. Comment fonctionne exactement ce type de thermostat à économie d’énergie ?

Une baisse de température dans le thermostat entraîne l’activation des deux lames et le contact de leurs extrémités. Cette réaction fait que le système de chauffage commence à fonctionner. Cependant, lorsque la température atteint la valeur souhaitée, les lames se séparent et le système s’arrête. Ce type de système de chauffage est de plus en plus rare en raison de plusieurs inconvénients importants. Tout d’abord, les thermostats mécaniques sont moins sensibles aux changements de température que les thermostats programmables, qui varient généralement de 2 à 5 degrés.

Cela signifie que la température doit être augmentée ou diminuée fréquemment, ce qui donne l’impression qu’il fait toujours trop chaud ou trop froid. Deuxièmement, ces thermostats ne sont pas connus pour être trop rapides. Vous devrez faire preuve de patience avant de pouvoir profiter d’une température ambiante plus confortable.

Il convient également de noter que leur mode de fonctionnement peut parfois entraîner un rétrécissement ou un étirement des rails. Toutefois, n’oubliez pas que ce type de thermostat peut être utile dans certaines situations.

Thermostat électronique classique (sans programme)

Le thermostat électronique fonctionne avec une commande à impulsion et lit la température toutes les 15 secondes. Les mesures à intervalles particulièrement courts permettent de stabiliser la température ambiante et de réduire les pertes d’énergie et l’inconfort. Dans ce contexte, il convient de noter que l’utilisation de thermostats électroniques peut réduire les coûts de chauffage de 4 à 10 %.

Lorsque vous choisissez un nouveau thermostat, tenez compte de la résistance de la plaque arrière. Il convient de noter que les pompes à chaleur peuvent être contrôlées par des thermostats intérieurs ou extérieurs. Si le thermostat est installé à l’extérieur, il existe deux options : la première est le modèle utilisé dans les pompes à chaleur à air, qui arrête le fonctionnement lorsque la température descend en dessous d’une température prédéfinie ; la deuxième est le modèle utilisé dans les pompes à chaleur air-air, qui arrête le fonctionnement lorsque la température descend en dessous d’une température prédéfinie ; la troisième est un modèle commun souvent utilisé dans les pompes à chaleur, où le fonctionnement de l’unité est régulé en fonction des conditions météorologiques.

Thermostats électroniques programmables

Le fonctionnement est similaire à celui des thermostats électroniques classiques, mais il faut dire que les modèles programmables permettent un meilleur contrôle de la température que les autres modèles. Les programmes variables permettent également de régler automatiquement la température de n’importe quelle pièce à l’aide d’une minuterie. Cette méthode de contrôle de la température, et notamment sa flexibilité, permet de réduire considérablement les coûts de chauffage (4-5% de réduction jusqu’à 3°C en 8 heures).

Si certains pensent déjà aux économies très importantes qui peuvent être réalisées en abaissant sensiblement la température ambiante en votre absence, il est important de souligner les conséquences négatives, telles que l’augmentation de l’humidité et les problèmes de condensation, s’ils existent déjà.

Il convient de noter que ce type de thermostat est plus coûteux que les types non programmables. Ce serait donc un investissement inutile que d’installer un thermostat dans une propriété où la température n’a pas besoin de changer pendant la journée.

Thermostat de communication / Thermostat intelligent

Le nom seul indique que ce thermostat est le plus avancé de son genre. La communication/le thermostat intelligent peut être contrôlé à distance pour une régulation optimale de la température. Il peut être connecté au réseau sans fil de votre maison et contrôlé via une tablette, un ordinateur portable ou un smartphone.

En plus de ces avantages importants à première vue, la valeur du thermostat réside dans sa flexibilité. Ce type de thermostat peut également être utilisé pour les cuisinières et les chaudières électriques, les systèmes de chauffage central avec recirculation et les pompes à chaleur. La climatisation, le chauffage, la ventilation et l’humidification ne sont pas étrangers à la climatisation.

Bien que les fonctions qui viennent d’être décrites soient souvent mises en œuvre, il est important de se rappeler que le thermostat intelligent/de communication lui-même modifie les niveaux de chauffage et de refroidissement en fonction de l’évolution des conditions météorologiques.

Ce régulateur automatique règle automatiquement la température ambiante et reçoit des informations pour augmenter ou diminuer la température de consigne. Il est intéressant de noter que le thermostat intelligent stocke des données sur vos habitudes de contrôle, de sorte que vous pouvez automatiser ce contrôle pour votre propre compte.